Questionnaire ouvert aux candidats à la présidence de la République

1) La France va prendre la présidence de l’UE au premier semestre 2022 ; si vous êtes élu,
vous exercerez cette présidence pendant deux mois.
Quel message avez-vous l’intention d’adresser à nos concitoyens français et européens
en ce qui concerne les menaces et enjeux stratégiques auxquels nous ferons face au cours
des cinq prochaines années ?


2) Le programme OTAN 2030 vous paraît-il répondre aux besoins de l’Union européenne ?
Merci d’étayer votre réponse.
- Ce programme prévoit la mise en commun des moyens de renseignement, de la recherche
et développement, la standardisation des équipements ; y voyez-vous un risque pour une
industrie militaire européenne moins concentrée que l’industrie américaine ?


- La Russie et/ou la Chine vous paraissent-ils des ennemis (de l’Europe) comme l’affirment
les États-Unis – thème est repris dans le programme OTAN 2030 ?


3) Une Europe de la défense vous paraît-elle une priorité ? Merci d’étayer votre réponse.


- Si une Europe de la Défense est une de vos priorités, comment pensez-vous
œuvrer pour son progrès ?


- Comment pensez-vous la promouvoir auprès de nos partenaires au sein de l’Union
Européenne et par-delà, notamment avec nos voisins britanniques ?


- En particulier, une forme de service militaire basé sur du volontariat vous paraîtrait-
elle possible, voire souhaitable ?


- Comment comptez-vous développer les synergies et améliorer l’efficience d’ensemble
face aux logiques propres des différents États membres et de rapports de force qui
peuvent en découler ?


4) Quels sont les trois chantiers qui vous paraissent prioritaires : air, terre, mer, espace,
renseignement, cybersécurité, industrie, protection face au radicalisme, etc. ?
- Pour ces chantiers prioritaires, quelles ressources comptez-vous déployer ?
Avec quel(s) financement(s) ?


- D’une manière générale, pensez-vous que l’autonomie stratégique soit une
nécessité ? Si oui comment comptez-vous y parvenir ?


5) Quelle articulation voyez-vous entre la diplomatie de l’Union Européenne, la diplomatie
des États membres en particulier celle de la France, et une défense commune ?